noms photo logo.jpg

Un spectacle dedié à ces femmes françaises qui ont écrit des poèmes, des chansons, de la musique. Celles qui ont defendu la place de la femme en tant qu'artiste.

La harpiste Camille Heim et la chanteuse Philomène joignent leurs talents afin de porter la parole de

ces Grandes Dames.

Elles y ajoutent leurs mots, leurs notes, leur vécu... et confient naurellement la mise en scène à l'une d'entre elles : Anne Danais.

"Jusque là, toutes les chansons interprétées par les femmes étaient écrites par des hommes, il y avait urgence! " Anne Sylvestre

Camille Heim

 Camille Heim commence la harpe à l'âge de cinq ans.

Elle étudie à Montpellier auprès d'Héloïse Dautry, puis au Pôle Supérieur de Paris avec Ghislaine Petit-Volta, Nicolas Tulliez et Frédérique Cambrelling où elle obtient le Diplôme National Supérieur Professionnel de Musique.

Elle valide ensuite son Master d' Orchestre en Allemagne auprès de

Godelieve Schrama et joue la même année en tant que harpiste au

Deutsch Rhein Oper (Duisburg/Düsseldorf).

   En 2012, elle est Lauréate du Concours Bellan et obtient la même année le concours de l'Orchestre Français des Jeunes avec qui elle jouera durant la saison.

 

   Elle a joué au sein de l'Orchestre Philharmonique de Radio France,

l'Ensemble Les Siècles dirigé par François Xavier Roth (tournée en Asie),

le Mahler Chamber Orchestra dirigé par Daniel Harding,

L'Opera Orchestre National de Montpellier, l'Orchestre Colonne, l'Orchestre Philharmonique des Nations, le Rudolstadt Theater,...

 

Parallèlement, Camille développe un tout autre répertoire à la harpe celtique inspiré de musiques et danses traditionnelles du monde. 

   Avec ses deux harpes, Camille se nourrit, écoute, compose, réinvente;

sa musique rêve autant qu'elle danse.

Pour découvrir les beaux projets de cette formidable artiste, c'est par là :